52Dans un système basé sur la coopération les différents acteurs travaillent en principe dans un esprit d’intérêt général. La coopération ne va pas de soi et suppose un certain degré de confiance et de compréhension. Ce n’est pas parce que l’on décide de coopérer que l’on coopère effectivement. Jollivet-Blanchard et Blanchard (2004) parlent d’attitudes à acquérir, notamment les aptitudes à communiquer. Dans un groupe, il ne suffit pas « […] d’entendre, de comprendre, de rassembler et de commenter, il faut aussi interroger, rebondir, remettre en question, imaginer… » (ibid., p. 329).

N'oublions pas que les travailleuses à temps partiel cotisent moins pour leur pension et renforcent les inégalités hommes femmes du point de vue carrière, salaire et montant de leur pension à l'âge de la retraite. Du moins c'est le cas en Belgique. Si c'est pour passer du temps qualitatif (vacances etc) et pas pour faire les lessives et préparer le repas, pourquoi pas, mais cela mérite réflexion...


Suite à ce premier tutorat, le retour des tutorés et des tuteurs a été très positif. Il en est ressorti, d’un point de vue général, une envie de renouveler l’expérience. Les tutorés ont surtout apprécié les conseils apportés par les tuteurs qui les ont beaucoup rassurés et le fait de pouvoir revoir les techniques vues en cours afin de les perfectionner. Ce tutorat a aussi beaucoup apporté aux tuteurs, et leur a permis de partager leurs connaissances et leur expérience concernant cette épreuve. Rendez-vous très vite pour un prochain tutorat !
Le Monde utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité. En savoir plus et gérer les cookies.
Le grand avantage, dans notre société contemporaine, c'est qu'aucun choix n'est forcément définitif! Contrairement à nos grands-mères qui restaient femmes au foyer toute leur vie sans avoir la possibilité de changer leur condition, nous pouvons décider de rester à la maison quelques années, puis de recommencer à travailler... Certaines femmes préfèrent retourner au travail lorsque leurs enfants sont tous à l'école, d'autres attendent qu'ils soient « grands » (après le secondaire), d'autres apprécient tellement leur rôle et leur routine qu'elles la conservent pour le reste de leur vie.

Nous avons donc essayé de construire ensemble un pas à pas de la technique opératoire qui servirait ensuite aux aidants. J’en ai inscrit les étapes au tableau. L’aspect didactique, et notamment l’ordre dans lequel il faut amener les questions ou les consignes leur échappe et je dois beaucoup intervenir pour corriger, préciser, ordonner les idées, mais aussi pour attirer l’attention sur des éléments peu ou pas perçus par les élèves, comme le fait de prendre les chiffres de gauche au dividende, ou encore l’anticipation du nombre de chiffres au quotient. Les élèves à l’aise avec la technique ne font pas attention à ces éléments simples et ne pensent pas à les inclure dans leurs explications. Une fiche outil (document Word, environ 29 ko) est élaborée pour guider les tuteurs lors des séances ultérieures.
Le samedi 30 septembre a eu lieu le premier tutorat de l’année. Il était essentiellement dédié aux étudiants de première année (K1), pour leur permettre de s’entrainer et de revoir leurs Travaux Pratiques (TP). L’objectif de ce premier tutorat était la mise en situation d’examen, afin de les familiariser, le plus tôt possible, au déroulement de cette épreuve.
À l’issue de cette première phase, certains élèves voient leur travail (calculs, réponses et présentation) que j’ai validé, et je les désigne officiellement comme tuteurs et tutrices pour la deuxième phase du travail. Je pense qu’il faut leur laisser le choix, voire l’initiative de ce changement de statut, ce que je n’ai pas fait dans la séance présentée ici. Toutefois, il est assez visible que les élèves désignés sont contents, ils en tirent une certaine fierté et une motivation pour la suite de la séance.
35Les expérimentations réalisées en Belgique abordées précédemment (Finkelsztein, 1994 ; Finkelsztein & Ducros, 1989) permettent d’apporter un éclairage plus précis sur le contexte et les conduites qui favorisent les bénéfices apportés aux tuteurs. Rappelons que les tuteurs scolarisés sont explicitement avertis du rôle qu’ils auront à tenir et reçoivent une information préalable sur les difficultés des élèves et sur l’aide que leur intervention est susceptible d’apporter. Ils sont également sensibilisés au rôle du renforcement positif sur l’apprentissage et « soutenus » dans l’aide qu’ils apportent par un adulte référent. Une étude auprès d’un échantillon de 23tuteurs permet de rendre compte de la manière dont ces tuteurs perçoivent la situation à laquelle ils se trouvent confrontés. Bien que ressentant généralement une certaine appréhension relative à leurs capacités à aider l’autre dans ses difficultés, les tuteurs apparaissent tous motivés et se livrent à cette activité avec un plaisir certain. Ils la disent source de progrès pour les tutés et de bénéfices personnels pour eux-mêmes. Outre les progrès cognitifs, les tuteurs gagnent en autonomie, ce qui contribue à modifier la perception que les maîtres ont à l’égard de ces élèves tout venant.
Se posent est l'une des sociétés populaires qui permettent aux individus démarrer une entreprise à domicile et travailler de la maison. Se travaille avec plusieurs sociétés pour gérer les demandes de service client, support technique et les ventes. L'entreprise assure la formation pour que vous soyez un spécialiste d'interaction client surviennent Certified Professional. Vous pouvez choisir quels clients à servir, ainsi que de choisir le meilleur calendrier qui fonctionne pour vous.

N’oubliez pas que quelque soit l’activité que vous aller exercer, vous devez avoir un statut et déclarer vos revenus. Si vous êtes salarié, vous aurez une fiche de paie et vous devrez déclarer vos revenus. Je pense que vous savez de quoi je parle… Au contraire, si vous optez pour un travail libéral, vous devrez créer votre entreprise ou débuter par le statut d’auto-entrepreneur qui est idéal pour les personnes souhaitant se lancer en toute simplicité.

×