Les centres d’appels malgaches assurent la réception des appels entrants et les appels sortants. Ils se chargent du  service client, de la qualification du fichier client, du service après-vente, de la prise de rendez-vous, et de la gestion de la relation client entre autre. De plus, leurs objectifs consistent à satisfaire les donneurs d’ordres en offrant des services sur mesure. Par conséquent,  les centres d’appels essaient d’élargir leurs domaines d’intervention en proposant des services divers comme la saisie des données, la création et la gestion de sites internet, la veille des réseaux sociaux, la permanence téléphonique et plus encore.
En fait, il est important de rencontrer d’autres entrepreneurs, il y a des clubs ou des réseaux pour cela. Nous pouvons échanger des questions communes, partager des questions, des doutes. J’ai passé plusieurs années au Centre for Young Leaders, qui est un excellent endroit pour grandir en tant qu’entrepreneur. Mais le désavantage de ces associations ou clubs est qu’il ne prend pas beaucoup de temps et d’argent. La CJD, par exemple, est de 10 à 20 heures par mois lorsque nous sommes pleinement engagés, et de 5 à 7 000 euros de budget global (contributions, formation, frais, etc.). Il y a de belles rencontres, des pairs pour penser à son entreprise, de grandes personnalités, de nouveaux amis, … J’ai rencontré mon mari ? Mais c’est assez prenant, et impossible de démarrer dans la phase de démarrage.
41Selon Vygotski (1997, p. 270), l’enfant ne saurait imiter que ce qu’il peut imiter, ce qui se trouve dans la zone de ses propres possibilités intellectuelles, la ZPD. En présentant à l’enfant « un modèle dont les conduites sont d’un niveau génétique supérieur au sien », on crée un déséquilibre entre les attentes de l’enfant à l’égard des comportements du modèle et ceux qu’il perçoit effectivement (Perret-Clermont, 1996, p. 202). Plus loin, l’auteur écrit que « le déséquilibre cognitif créé chez les sujets n’est pas dû au fait qu’il tendrait à imiter son partenaire mais au conflit qui surgit entre leurs points de vue différents » (ibid., p. 204). Ces élèves passives, ne parlant pas ou très peu mais observant les autres faire, parviennent à progresser. L’imitation peut donc être source potentielle de progrès pour l’imitant.

Au final, cela concorde avec tout ce que j’entends autour de moi. Pour avoir rencontré beaucoup de mamans à la maison (lors de mes 2 années passées auprès des Mâtinées Mères-enfants), je confirme que la plupart étaient heureuses de leur congé de maternité tout en doutant fortement que cela leur convienne pendant plusieurs années. Elles avaient besoin de se réaliser aussi « ailleurs ». En dehors de leur couple, de leur ménage et de leur maternité.
Les entreprises de tous les secteurs ont besoin de commis à la saisie de données qui dépendent du service des fonctions administratives et bureautiques. La saisie de données implique la création, la mise à jour et la gestion des données et de l'information. Également appelée traitement de l'information, la saisie de données consiste principalement à entrer des données venant de sources diverses dans le système informatique de votre employeur.
Si l’entrée dans la démarche s’est focalisée sur les représentations initiales des élèves, il restait toutefois à s’assurer qu’elles avaient bien évolué au terme de l’expérience. Ce qui reste difficile à mesurer dans le temps long. Daniel Favre, enseignant-chercheur, parle de « décontaminer l’erreur de la faute dans les apprentissages ». Et c’est parce que l’erreur est un moteur nécessaire à l’apprentissage que l’effort, lui, en est l’énergie. Mais cet effort est conditionné par plusieurs facteurs : stimulation et encouragement des milieux scolaire et familial dans lesquels la confiance en soi interagit. Former les élèves au tutorat reste une entreprise longue, et la culture de l’entraide demande à être régulièrement revisitée. C’est justement à travers la fraternité, l’une des valeurs de la République, que l’on peut également introduire la notion d’entraide. Raison pour laquelle je mobiliserai désormais cette valeur lorsque j’inviterai les élèves à entrer dans ce projet.
A : Aujourd’hui, je me suis dit qu’on pourrait peut-être un petit peu parler de vos projets d’avenir mais pas trop proches parce que c’est peut-être pas immédiatement. Mais voilà, vous faites des études, vous allez avoir un diplôme ou des diplômes et vous allez sûrement entrer dans la vie active. Je suppose que c’est votre but ? Oui ? Vous avez envie d’avoir un travail ?

Fiverr est un site où vous pouvez trouver des gens qui vendent un service pour 5 $ ou vous pouvez acheter un service pour $ 5. L'un des services les plus populaires que je ai vu sur ce site, est une personne qui a écrit un message à une personne de moins le sable sur la plage et a ensuite pris une photo de lui et l'a envoyé à cette personne par courriel. La personne qui vend le service qui fait pratiquement une vie hors de lui!

Quel que soit votre secteur d’activité et la source des textes à retranscrire (manuscrits, fichiers audios), les documents produits seront d’une qualité irréprochable. Chaque document est contrôlé avant d’être validé et livré. N’attendez plus pour confier la saisie de vos documents à des sous-traitants experts. Rapidité, efficacité et qualité sont nos objectifs au quotidien. Notre service assure la qualité de la retranscription de vos fichiers en respectant la mise en forme comme la ponctuation, les alignements et les interlignes.
18Comparaison de la tutelle par rapport à d’autres mécanismes. S’agissant des problématiques exposées précédemment et donc du mécanisme d’apprentissage le plus efficace chez l’enfant, un certain nombre de travaux expérimentaux ont comparé l’effet de la situation tutorielle, de la situation coopérative et/ou individuelle sur les performances cognitives des novices. Ils ont notamment permis de montrer que la situation tutorielle ou la présentation d’un modèle plus avancé est plus efficace comparée à la situation de coopération ou à la présentation d’un modèle similaire, chez des enfants d’âge préscolaire lors de la construction d’un ensemble de Légo à partir d’un modèle (Azmitia, 1988), et chez des enfants scolarisés dans une tâche de conservation des longueurs (Muguy, Doise & Perret-Clermont, 1975-76). Toutefois, Tudge, Winterhoff et Hogan (1996) constatent qu’au cours de la tâche piagétienne d’équilibre de la balance, la situation tutorielle est plus efficace que la situation coopérative ou la situation individuelle chez des enfants d’âge scolaire mais uniquement lorsqu’ils ne peuvent vérifier leurs hypothèses en manipulant les plateaux de la balance, restée bloquée. En revanche, si les enfants accèdent à ce retour d’expérience, c’est la situation individuelle qui devient alors la plus efficace. Ce qui nous amène naturellement à penser que, dans la situation tutorielle, les conduites de guidage verbal associées aux manipulations perturbent plus qu’elles n’occasionnent d’avancées au sein des dyades, comparées à la situation individuelle. L’efficacité de la situation tutorielle serait donc tributaire de la nature de la tâche à réaliser et/ou de la consigne donnée aux partenaires (tâche basée exclusivement sur des verbalisations vs tâche à dominante manipulatoire). Sur ce point, l’étude de Teasley (1995) est intéressante car l’auteur demandait explicitement aux enfants seuls ou en dyades âgés de 9-10 ans de verbaliser ou non lors d’une tâche de raisonnement scientifique utilisant l’ordinateur. Les résultats montrent une différence de performances en faveur du groupe qui verbalisait. En outre, les dyades autorisées à verbaliser présentaient des hypothèses plus élaborées dans leur raisonnement.

Depuis mon retour au travail après la naissance de ma fille je travaille à temps partiel. D'abord 4 jours par semaine (30h) puis depuis quelques mois j'ai changé mon horaire pour du 5 jours mais toujours 30h. J'adore avec plus de temps le matin et le soir avec ma famille et de ne pas avoir à rusher car mon chum doit commencer tôt et finir tard. C'est vrai que je suis un peu pénalisé pour le fond de pension (CARRA dans mon cas) mais j'assume entièrement cette décision et avec mon conjoint nous essayons de compenser en mettant plus de REER à mon nom. L'important est de trouver ce qui fonctionne pour vous. Pas pour ce que la société préfère qu'on fasse ou nos proches.

19Les élèves n’ont pas le choix de leurs partenaires, malgré l’efficacité des groupes affines plus actifs et plus constructifs (Baudrit, 2005). Comme l’annonce Moscovici (1998, p. 18), c’est la situation de recherche qui « […] vise à provoquer une série de réactions dans des conditions fixées à l’avance […] ». L’hypothèse définit à la fois ces conditions et la série des réactions attendues. Il semble cependant important de ne pas constituer de groupes avec des personnalités en conflit. Avant la première séance, les élèves notent sur des mini-questionnaires non divulgués, les noms de trois de leurs camarades de classe qu’ils souhaitent avoir dans leur groupe ; et les noms de trois de leurs camarades avec qui ils ne veulent absolument pas être. Les sociomatrices, puis les sociogrammes construits avec ces données permettent de mettre à jour les rejets de certains élèves. Les groupes sont donc constitués tout d’abord en fonction des exigences de la recherche, puis du respect des non-affinités affichées de certains élèves. La visée est davantage de provoquer des confrontations sociocognitives pouvant être source de progrès, que des conflits de personnes pouvant entraver les éventuels progrès. Les tuteurs sont présentés aux tutorés comme des experts pouvant les aider à réaliser les exercices. Ils sont là pour guider, remotiver, réexpliquer, montrer comment chercher les informations dans les textes. Les rôles des uns et des autres sont clairement définis.
1La recherche présentée s’inscrit dans le champ de la psychologie sociale des apprentissages. Le rôle que peuvent jouer les interactions sociales sur les acquisitions scolaires des élèves est étudié à travers deux méthodes pédagogiques de travail de groupe. Les processus d’apprentissage en situation de groupe sont complexes. Suivant le but que l’enseignant se fixe, il lui faudra définir au préalable la composition des groupes qu’il va mettre en place : élèves de mêmes niveaux de compétences ou non ? Élèves qui se choisissent par affinité ? Par projet ? Combien d’élèves par groupe ? Des groupes mixtes ou non ? Au bout de combien de temps l’efficacité du travail apparaît-elle ? De nombreux travaux ont déjà répondu, ou tenté de répondre à ces questions (par exemple : Cohen, 1994 ; Meirieu, 1996 ; Proulx, 1999).
19Les élèves n’ont pas le choix de leurs partenaires, malgré l’efficacité des groupes affines plus actifs et plus constructifs (Baudrit, 2005). Comme l’annonce Moscovici (1998, p. 18), c’est la situation de recherche qui « […] vise à provoquer une série de réactions dans des conditions fixées à l’avance […] ». L’hypothèse définit à la fois ces conditions et la série des réactions attendues. Il semble cependant important de ne pas constituer de groupes avec des personnalités en conflit. Avant la première séance, les élèves notent sur des mini-questionnaires non divulgués, les noms de trois de leurs camarades de classe qu’ils souhaitent avoir dans leur groupe ; et les noms de trois de leurs camarades avec qui ils ne veulent absolument pas être. Les sociomatrices, puis les sociogrammes construits avec ces données permettent de mettre à jour les rejets de certains élèves. Les groupes sont donc constitués tout d’abord en fonction des exigences de la recherche, puis du respect des non-affinités affichées de certains élèves. La visée est davantage de provoquer des confrontations sociocognitives pouvant être source de progrès, que des conflits de personnes pouvant entraver les éventuels progrès. Les tuteurs sont présentés aux tutorés comme des experts pouvant les aider à réaliser les exercices. Ils sont là pour guider, remotiver, réexpliquer, montrer comment chercher les informations dans les textes. Les rôles des uns et des autres sont clairement définis.
Visitez des sites de projets freelances pour commencer. Il existe sur Internet de nombreux sites sur lesquels vous pouvez aller pour trouver des contrats freelances de saisie de données qui sont rémunérés. Sur ces sites, vous trouverez des contrats par projet, et même si ce n’est pas toujours la meilleure source si vous cherchez un revenu régulier, cela peut néanmoins vous procurer de l’expérience que vous pourrez utiliser au moment de postuler pour des emplois à plein temps[1].

job à domicile (saisie de données)a la recherche d`un nouveua jobMerci pour l'info, dommage, lue trop tard. Mais là où je travaille à temps partiel hélas, ils ont ejeune étudiante cherche jobdemande d'un petit jobjobs et stages a l etrangerjoblooking for paid-internship / jobjob ados pour les vacances 2010quelle est la procedure a suivre pour pouvoir avoir une famille d'accueil?et a l'arrive comment obte
Cependant, compte tenu de cette masse horaire hebdomadaire, il n’était pas possible d’introduire le tutorat à chaque heure de cours et d’en faire la modalité de travail unique. Certaines heures de vie de classe ont en revanche pu être consacrées à la construction de ce dispositif avec les élèves, puisque j’étais également leur professeur principal.

Désolée, je me laisse un peu emporter mais je m'inquiète de cette future génération qui aura majoritairement manqué de l'affection constante des parents parce qu'il faut trop travailler et parce qu'on est "dépressive et on se sent inutile" à la maison? Il faut juste retrouver l'équilibre et avoir le soutien nécessaire par notre cher gouvernement également, oui nous avons le RQAP qui aide bien mais au niveau de la reconnaissance du travail à temps partiel il y a encore du chemin à faire.
Cooperative learning and tutoring are peda-gogic methods rather close to our works of group in situationnel context school and aim at facilitating the learning of the pupils. In the first one, the equality of the skills is in principe required to allow the pupils to cooperate and to progress; in the second, it is the difference of skills between a tutor and his peer(s) that is organized. The asymmetry and the symmetry of the skills are questioned in the context of the school in works of group about tasks in French. The interactions which can be set up between the pupils, the age of the pupils, the fact that they are in position of equality or not, the relations ensuing from defined roles or not, and the type of activity are so many factors susceptible to modify the results of some and the others, and to be able to facilitate their school learning. So, the groups structured on the basis of the asymmetry of skills can benefit from an interactive surplus.

Avant de clore, je souhaiterais vous inviter à la lecture de l’article « Pour une pédagogie de la confiance », de Sylvain Connac, paru dans Le café pédagogique (jeudi 13 octobre 2016), et plus précisément le dernier paragraphe « À travers un cadre contenant, de l’autonomie encadrée et des évaluations pour les apprentissages, la confiance s’installe grâce au principe de réciprocité : dans un groupe, personne ne fait la loi et tout le monde en a besoin, personne ne dispose d’une liberté infinie et tout le monde en profite pour exister, personne ne sait tout, personne ne sait rien, on s’enrichit en transmettant ce que l’on sait.
LiveOps est un autre exemple d'un entrepreneur indépendant qui paie les agents d'appel pour les services qu'ils fournissent. Les employés éventuels doivent avoir leur propre équipement, mais aussi les bureaux pour pouvoir travailler avec la société. Des agents sont payés basé sur leur temps de parole avec les clients. Scores de performance peuvent également être indiqués, qui peut ouvrir plus de possibilités, telles que la possibilité de recevoir plus d'appels.
4Le modèle de la transmission sociale (Vygotski, 1934/1985) constitue une référence incontournable en matière de tutorat. Il fournit un cadre conceptuel général de référence à l’intérieur duquel des processus fondamentaux permettent d’envisager l’enseignement/apprentissage comme un processus important du développement. D’après ce modèle, l’acquisition de connaissances est envisagée au sein d’une situation tuteur-novice dans laquelle la transmission de savoirs est assurée par l’adulte (ou l’enfant plus compétent) qui, à travers ses conduites tutorielles, va permettre au novice d’accéder à de nouvelles connaissances et progressivement à son autonomie (voir Bruner, 1983 pour une description des conduites tutorielles dans une situation adulte-enfant, et Bensalah, 2003 dans une situation entre enfants). Toutefois, ces nouvelles connaissances ne seront accessibles à l’enfant que dans la mesure où elles sont préalablement incluses dans sa zone de développement proche. Rappelons que cette notion rend compte de l’écart entre ce que l’enfant peut réussir seul à l’aide de ses moyens propres et ce qu’il peut réussir avec l’aide d’autrui (Schneuwly & Bronckart, 1985). Les savoirs sont, dans un premier temps, partagés par les deux partenaires tel un « prêt de conscience » (Bruner, 2000, p. 159) avant d’être intégrés par le novice qui ainsi gagne en compétences. D’après Rogoff (1991), le sujet novice est considéré comme un partenaire à part entière de la situation asymétrique par la dynamique d’apprentissage qu’il impulse, répondant ainsi au concept de participation guidée. Cette perspective place donc chaque partenaire en tant qu’acteur dans la dynamique d’acquisition.

 Le tutorat d’accompagnement, quant à lui, se pratique toute l’année et commence dès le premier semestre. À raison d’1 ou 2 fois par semaine, vous travaillez en groupe ou individuellement avec l’aide de votre tuteur. Vous apprenez ainsi à mieux gérer votre travail, à être plus efficace mais aussi à effectuer des recherches documentaires qui représentent une part non négligeable du travail universitaire.
Bonjour, Mère d'un enfant, je travaille actuellement à 70 % comme employée de commerce. Les fins de mois étant difficile je recherche un job à domicile afin de les arrondir... Je serais donc très intéressée par votre annonce. Je peux vous garantir un travail soigné et appliqué étant quelqu'un de très professionnelle et ayant une grande conscience professionnelle. Je vous laisse mon mail afin que vous puissiez me contacter : Toujours relier les messages à une identité Facebook si vous désirez entrer en contact avec une personne et précisez le dans le message si vous voulez que votre message soit validé Merci par avance 

Travail à domicile bien rémunéré. ASD est à la recherche de personnes sérieuses et organisées pour de la saisie de données. Vous êtes étudiants, femme au foyer ou tout simplement disponibles régulièrement ? ASD vous propose un travail simple et rémunérateur en fonction du temps que vous y consacrerez. La maitrise des logiciels Word, Excel & Access est un atout. Plus d’informations en consultant notre site : www.assistance-saisie-de-donnees.com Pour votre inscription, c'est simple il suffit de vous rendre le site indiqué ci-dessus et de suivre la procédure !

Bonjour, Mère d'un enfant, je travaille actuellement à 70 % comme employée de commerce. Les fins de mois étant difficile je recherche un job à domicile afin de les arrondir... Je serais donc très intéressée par votre annonce. Je peux vous garantir un travail soigné et appliqué étant quelqu'un de très professionnelle et ayant une grande conscience professionnelle. Je vous laisse mon mail afin que vous puissiez me contacter : Toujours relier les messages à une identité Facebook si vous désirez entrer en contact avec une personne et précisez le dans le message si vous voulez que votre message soit validé Merci par avance
ados alimentation animaux arts martiaux avion baccalauréat badminton beauté cinéma colocation conditions de travail conduire Corse couple covoiturage créer cuisine cyclisme danse DOM enfants Etats-Unis Europe facebook famille femmes football grève Guyane humour immigration internet IUT langues lecture Lille logement loisirs mariage Marseille montagne moto musculation musique métiers météo natation Noël orthographe Paris plongée politique poésie Provence prépa religion retraite rugby santé ski soldes solidarité stages tabac technologie tennis TGV traditions tutoyer téléphone université vacances voile vélo études

21Contrairement aux jeunes tuteurs qui rencontrent des difficultés à développer une aide instrumentale, les adultes évaluent plus facilement le minimum d’aide requis à mettre en place eu égard aux caractéristiques du sujet novice. Cependant, une formation et un suivi du tuteur pourraient probablement permettre, comme l’avait déjà montré Allen (1976), de rendre progressivement ces jeunes tuteurs plus efficients et ainsi de rendre compte des possibilités réelles dont ils sont capables en matière de tutorat.

29Deux hypothèses explicatives peuvent être envisagées pour rendre compte de ces progrès. Le tuteur, ayant moins bien intériorisé les normes sociales que l’adulte, notamment en matière de réussite scolaire, présenterait un modèle d’identification plus accessible que celui du maître. Le recours important aux comportements non verbaux, où les fonctions de renforcements positifs dominent, associé à une plus grande acceptation de l’erreur, créerait une dynamique orientée vers « la confirmation mutuelle », permettant à l’autre d’être reconnu et par suite de reprendre confiance en lui. En offrant à l’enfant la possibilité d’être perçu autrement que dans le cadre des attentes pessimistes du maître, le tutorat offrirait à l’enfant l’opportunité de sortir de la spirale de l’échec entretenue par la réalisation des prédictions négatives et de réaliser des apprentissages – comme en témoigne l’évolution mise en évidence au niveau des performances en lecture. Par ailleurs, le tuteur pourrait mieux saisir « la manière de voir d’un autre enfant » (Finkelsztein, l990, p. 43) que le maître. La seconde hypothèse explicative renvoie au travail déjà ancien de Allen et Feldman (1976) dans lequel les enfants de 8-9 ans ont une meilleure estimation que les adultes du degré de compréhension d’enfants filmés (film muet) durant une leçon d’arithmétique facile ou difficile. Les auteurs expliquent la performance des enfants en avançant que les indices de compréhension non-verbaux des enfants étaient différents de ceux des adultes. Dans ces conditions, les enfants qui eux-mêmes développaient ces signaux étaient mieux à même de les détecter chez d’autres enfants par proximité cognitive.


"Je commence à bien en avoir marre de rester à la maison, chez mes parents. Je ne suis pas du style à rester enfermée. Mais ça fait quatre ans que je suis sur le marché du travail et, à part un contrat d'un an chez Leclerc, en 2010, je ne trouve rien. Je n'ai jamais de réponses. Alors, il y a des moments où je déprime. Si je ne trouve pas de travail avant la fin de l'année, j'aurai sûrement besoin d'aller voir la psychologue de la mission locale. En ce moment, il n'y a pas beaucoup de choses positives qui m'arrivent. Ça se mélange, et ça pèse."

27Les travaux de Beaudichon (1982, p. 241) montrent l’imprécision première des messages émis entre partenaires de travail, et leur amélioration progressive. Ainsi, les interactions initiales des membres des groupes, au niveau de la situation coopérative seraient frappées d’imprécision et se trouveraient améliorées au fur et à mesure des séances collectives.


56Cet apprentissage collaboratif peut s’apparenter au strict échange d’informations dont parlent Beaudichon, Verba et Winnykamen (1988). C’est alors plutôt un conflit de centration entre partenaires, où ils échangent, sans forcément entrer en conflit. Chacun avance une information recueillie de manière autonome ou supposée telle, la soumettant ainsi aux partenaires et vérifiant que cette information est la même chez les autres. Ce n’est alors plus véritablement un conflit sociocognitif, mais une sorte de guidage réciproque coopératif (ibid., p. 136). Les observations et les résultats des sujets concernés, montrent cependant que ce conflit de centration n’est pas plus bénéfique aux progrès des élèves que le conflit sociocognitif.
Merci pour toutes ces précieuses et utiles recommandations à suivre naturellement. Le travail à domicile rémunéré demeure à mon sens la plus salutaires des activités professionnelles ; ne plus être confrontée à un groupe de travail essentiellement féminin et ce qui en émane, c'est-à-dire une ambiance délétère et néfaste. Travailler dans le confort intime de chez soi et enfin pouvoir se concentrer au calme sur le travail ou les travaux à exécuter. Voilà le sens du travail et la mission auxquels j'aimerai bien m'adonner
40Partant de l’hypothèse selon laquelle les activités inférentielles relatives aux états mentaux du partenaire interviennent au cours des interactions socio-cognitives, Gauducheau et Cuisinier (2003, 2004) tentent ainsi de comprendre sur quels éléments de la situation des enfants de 9-10 ans s’appuient pour produire ces inférences. Il s’agit dans le cadre de cette étude d’examiner, sur la base d’une situation d’interaction filmée, quels contenus mentaux peuvent être attribués aux sujets en situation d’interaction, d’apprécier la pertinence de ces inférences et d’analyser le rôle des aspects non verbaux des conduites d’autrui pour inférer ces états mentaux. Deux situations sont pour cela contrastées : l’une sonore et l’autre muette. Les résultats rapportés à l’aide d’un questionnaire montrent que les réponses des enfants sont similaires dans les deux cas. Ceci atteste que les expressions non verbales constituent des indices importants pour réaliser les inférences sur les états mentaux d’un pair en situation de collaboration. Reste à déterminer si les enfants mobilisent spontanément ces inférences au cours de l’interaction, à évaluer l’incidence de ces inférences sur les ajustements mutuels et à en appréhender le développement progressif.

Bonjour. Je réagis par rapport au metier d’assistante maternelle que j’exerce. N’allez pas croire que c’est si bien payé. Pour gagner environ un smic, il faut une amplitude horaire de 50h par semaine avec 3 voire 4 enfants, c’est énorme. Quant à croire que nous sommes libres sans patron, ce n’est pas tout à fait la vérité, nous n’avons pas tant de libertés que ça, nous n’avons même pas le droit de faire grand chose et les parents sont de plus en plus exigeants et pas toujours respectueux de notre vie privée pour certains. Et ce n’est vraiment pas une partie de plaisir tous les jours !

×