Si une paire tuteur-tutoré se forme, je demande qu’une fiche « travail en tutorat  » (document Word, environ 15 ko) soit renseignée. Cette fiche est pour le moment très sommaire, mais pourra évoluer avec la pratique. Elle vise à mettre en mots, donc à conscientiser, pour le tutoré, l’objet de ses difficultés, et pour le tuteur les comportements que demande sa fonction. Je demande également le ressenti de chacun quant à cette forme particulière de travail, là encore afin de poser des mots sur ce qui apparaît souvent comme une préférence (mais peut-être aussi comme une gêne).
La réflexion reste également à poursuivre autour de la gestion des ressources matérielles par les tuteurs et les tutorés (aides diverses : cours, exercices types, ressources numériques, affichages…). De plus, initier tous les élèves, futurs tuteurs ou tutorés, à poser des questions claires et explicites pour que leurs demandes d’aide soient les plus efficaces possible serait nécessaire afin qu’ils abandonnent la formulation « je n’ai pas compris » au profit d’une question précise.

Cela peut être une bonne idée, par exemple, de discuter un certain montant que votre conjoint pourrait virer dans votre compte mensuellement. Dépendamment de votre « arrangement », ce montant pourrait couvrir toutes les dépenses familiales (incluant le loyer, les divers comptes, l'épicerie, les activités et vêtements des enfants, et les vôtres). Ainsi, vous vous sentirez « en contrôle » de la situation, même si vous ne travaillez pas, et pourrez vous gâter à l'occasion sans avoir à demander la permission au préalable; il vous faudra simplement gérer votre budget de façon adéquate. Une autre option consiste à avoir chacun un compte personnel pour « l'argent de poche » et créer un compte conjoint qui servira à toutes les autres dépenses familiales.
26À la différence des travaux de laboratoire principalement centrés, nous l’avons vu, sur les dimensions cognitives impliquées tant dans l’exercice de la tutelle que dans les bénéfices qui en découlent, le recours au tutorat en situation scolaire a donné lieu à d’autres types d’analyse. Nous aborderons en premier lieu les plus anciennes d’entre elles, conduites dans le cadre d’une approche psychosociale des « effets d’attente », et qui soulignent des effets qui semblent se manifester principalement au niveau du contexte scolaire (Berzin, 2000). D’autres travaux beaucoup plus récents, principalement anglo-saxons, et développés dans le cadre de l’apprentissage coopératif, posent la question de l’amélioration de l’efficacité de ces interactions en envisageant notamment quelle peut être la contribution de l’adulte dans l’amélioration de cette efficacité.
21Contrairement aux jeunes tuteurs qui rencontrent des difficultés à développer une aide instrumentale, les adultes évaluent plus facilement le minimum d’aide requis à mettre en place eu égard aux caractéristiques du sujet novice. Cependant, une formation et un suivi du tuteur pourraient probablement permettre, comme l’avait déjà montré Allen (1976), de rendre progressivement ces jeunes tuteurs plus efficients et ainsi de rendre compte des possibilités réelles dont ils sont capables en matière de tutorat.

Le Conseil de l’Ordre des tuteurs des Travaux Publics est composé d’un nombre égal de représentants des organisations professionnelles d’employeurs et des syndicats de salariés des Travaux Publics signataires du présent accord dans la limite de cinq membres titulaires au maximum pour chaque collège lesquels peuvent être représentés, le cas échéant, par un suppléant.


Il est 8 heures. Vous essayez désespérément d’« emballer » vos enfants encore à moitié endormis dans leur habit de neige pour les conduire à la garderie. Votre petit dernier ne trouve pas son nounours et votre fille n’arrive absolument pas à coiffer sa chevelure rebelle. Les plats du déjeuner traînent encore sur la table et y seront toujours à votre retour du travail en fin de journée alors que vous aurez à vous lancer dans la préparation du souper.
Fiverr est un site où vous pouvez trouver des gens qui vendent un service pour 5 $ ou vous pouvez acheter un service pour $ 5. L'un des services les plus populaires que je ai vu sur ce site, est une personne qui a écrit un message à une personne de moins le sable sur la plage et a ensuite pris une photo de lui et l'a envoyé à cette personne par courriel. La personne qui vend le service qui fait pratiquement une vie hors de lui!
Bonjour, Sérieuse et motivée, je suis disponible pour réaliser vos transcriptions à 35 euros l'heure d'enregistrement audio comprenant la correction grammaticale, orthographique et la mise en forme que vous souhaitez. Je peux vous aider dans la rédaction de vos mémoires ou thèses ainsi que la mise en forme. J'en ai réalise de nombreux Et je vous assure un travail de qualité. Vous pouvez me joindre par mail cindy44760@gmail.com pour des informations complémentaires ou un tarif. Mlle guilbaud cindy

17Les élèves font ensuite ensemble des exercices pendant trois séances, puis un exercice individuel intermédiaire, trois autres séances de groupe et un exercice individuel final. Tous les exercices sont construits selon les mêmes critères sans être parfaitement identiques pour éviter l’effet d’entraînement Ils sont présentés sur deux feuilles, l’une comportant des informations simples (extrait d’un conte, horaires de train, recette de cuisine, plan de ville…) ; et l’autre sous forme de tableau avec dix questions et l’emplacement des réponses (feuille Q/R). Les exercices sont du même type que ceux proposés lors des évaluations nationales faites à l’entrée en sixième. Une seule feuille Q/R est donnée par groupe, d’où la nécessité pour les membres de se mettre d’accord afin d’apporter une réponse unique. Ici s’effectue le travail social dont sont privés ceux qui travaillent seuls.
À la naissance de son quatrième enfant, Caroline, trentenaire dynamique et directrice d’agence bancaire, s’est résolue à prendre un congé parental total : « Si j’en avais eu la possibilité, j’aurais repris à temps partiel. Mais ce n’était pas la volonté de mon employeur. Pour mon troisième, j’avais pris un congé parental à mi-temps et rien n’avait été fait pour m’arranger. Je travaillais le matin, du lundi au vendredi, alors que j’aurais pu concentrer mon activité sur trois jours ! Mes enfants allaient à l’école juste à côté de mon boulot, je finissais à midi et je devais attendre jusqu’à 16 heures pour aller les chercher. On m’avait fait remarquer que je devais déjà être contente d’avoir obtenu ce mi-temps, même si c’est une obligation légale ! » Dégoûtée, elle met son congé à profit pour trouver un nouveau poste.

Aujourd’hui, chaque fois que j’en croise une qui a repris son travail à temps plein, elle ne rêve que du jour où elle mettra la main sur un poste à temps partiel. Le peu de mamans que je connais qui ont un travail à temps partiel disent que c’est leur plus bel équilibre. Elles sont à la fois mères poules, travailleuses, amantes, le tout avec la petite dose d’indépendance psychologique que le travail procure.
23L’explication de ce résultat peut se situer dans le fait que le tutorat et son asymétrie de compétences représentent une situation plus habituelle pour tous les élèves. Sa structure hiérarchique ressemble en effet davantage à la situation enseignant expert/élève apprenant. Lorsqu’il est question d’apprentissages rapides, l’asymétrie de compétences semble plus favorisante que la symétrie.
Nous nous sommes rendu compte que le travail que nous proposions de mener était très ambitieux, les objectifs nombreux et parfois complexes dans leur mise en pratique. De plus, entrer dans les attendus de l’appel à projet, à savoir le travail d’écriture et de production de ressources, était pour nous une nouveauté, voire engendrait une relative appréhension. Certains enseignants ont donc préféré ne pas aller plus avant dans sa mise en œuvre. Quatre ont poursuivi les expérimentations et, en cours d’année, nous n’avons plus été que deux à continuer la mise en œuvre et l’écriture. Les expérimentations ont été menées dans deux voies différentes : en élémentaire dans la classe de CE2-CM1 de Steve Webert, et au collège dans la classe de 6e de Mourad El Hour. Elles seront présentées à travers ce dossier.
À l’issue de cette première phase, certains élèves voient leur travail (calculs, réponses et présentation) que j’ai validé, et je les désigne officiellement comme tuteurs et tutrices pour la deuxième phase du travail. Je pense qu’il faut leur laisser le choix, voire l’initiative de ce changement de statut, ce que je n’ai pas fait dans la séance présentée ici. Toutefois, il est assez visible que les élèves désignés sont contents, ils en tirent une certaine fierté et une motivation pour la suite de la séance.

Entre d’une part : la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), la Fédération Nationale des Sociétés Coopératives de Production (FNScop-BTP) section Travaux Publics et, d’autre part : la Fédération Nationale des Salariés de la Construction et du Bois - CFDT, la Fédération BATI-MAT-TP-CFTC, la Fédération Générale Force Ouvrière du Bâtiment et des Travaux Publics et ses activités annexes - CGT F0, le Syndicat National des Cadres, Techniciens, Agents de maîtrise et assimilés des Industries du Bâtiment et des Travaux Publics et des activités annexes et connexes - CFE-CGC-BTP.
22Un progrès représente une différence positive entre la note obtenue à l’exercice intermédiaire et celle de l’exercice initial. Les différences négatives ou nulles obtenues dans les mêmes conditions ont été regroupées dans les non-progrès. La p-value calculée selon le test paramétrique t, est inférieure au niveau de signification alpha = 0,05. Il existe donc un lien significatif entre le travail de groupe en situation tutorale ou coopérative, et les progrès des élèves de ces groupes. Cette interprétation est confirmée par les résultats du test non paramétrique de Mann-Whitney (p-value = 0,006 < 0,05). Ainsi, le fait de travailler au niveau d’une situation tutorale semble davantage favoriser les apprentissages des tutorés, que les membres des groupes au niveau de la situation coopérative.

@ mimi: Je suis très touchée par votre témoignage, je vous sens effectivement en grande transition dans votre vie! Rassurez-vous, reprendre un travail ne changera rien à l'amour que vous porterez à vos filles et votre mari, au contraire. Même s'il ne semble pas vous comprendre, il vous trouvera méconnaissable quand vous aurez accompli ce que vous souhaitez. Ce n'est pas un secret pour personne: dans la vie, on a besoin de 3 piliers: la famille, les amis et le travail (ou accomplissement personnel équivalent). Si un pilier fait défaut, on peut être heureuse, mais il nous manquera toujours quelque chose. Il vous reste juste à consolider ce pilier là et vous retrouverez la femme que vous avez toujours été. Pourquoi ne pas consulter une orienteuse professionnelle? (par exemple, un organisme comme Tandem Emploi sur la Rive-Sud). Et un psychologue qui vous soutiendra dans votre démarche et "ventilera" votre sentiment de frustration? Cela vous aidera sûrement à patienter durant ce long processus de reprise du travail.
49Le tutorat est une méthode pédagogique semblant permettre aux élèves tutorés de progresser rapidement, dès les premières séances collectives. Le temps additionnel offert n’apporte pas un bénéfice notable pour ces mêmes élèves. C’est parfois tout le contraire, certains tuteurs pouvant se démotiver avec le temps, les progrès amorcés par ses tutorés chutant ensuite. Nous constatons là que le tutorat n’est sans doute pas une situation faite pour durer, du moins pas en maintenant les mêmes personnes dans les mêmes rôles, aussi bien les tuteurs que les tutorés.

Il y a à peine 50 ans, la norme pour les femmes était de rester à la maison afin de s'occuper de leurs enfants ainsi que de toute la logistique domestique (cuisine, ménage, courses, etc.) De nos jours, la très grande majorité des femmes font des études et travaillent avant d'avoir des enfants, puis reprennent leur occupation professionnelle quelques mois (parfois quelques semaines) après la naissance de leur bébé, confiant ce dernier à une garde extérieure. Pourtant, même si elles sont souvent  en marge des valeurs dominantes de la société, certaines mères restent attachées à des valeurs plus traditionnelles et choisissent la fonction de mère au foyer.  Et vous? Êtes-vous faite pour cela?
La réflexion reste également à poursuivre autour de la gestion des ressources matérielles par les tuteurs et les tutorés (aides diverses : cours, exercices types, ressources numériques, affichages…). De plus, initier tous les élèves, futurs tuteurs ou tutorés, à poser des questions claires et explicites pour que leurs demandes d’aide soient les plus efficaces possible serait nécessaire afin qu’ils abandonnent la formulation « je n’ai pas compris » au profit d’une question précise.
Travailler ou rester à la maison pour garder les enfants ? Le gouvernement allemand ne veut plus que les parents allemands aient à prendre leur décision sous la contrainte des circonstances. Une nouvelle allocation a été créée en 2013 afin de leur offrir une véritable liberté de choix. Berlin presse, par ailleurs, les Länder d'investir pour atteindre les objectifs fixés en matière de construction de crèches.
Les centres d’appels malgaches assurent la réception des appels entrants et les appels sortants. Ils se chargent du  service client, de la qualification du fichier client, du service après-vente, de la prise de rendez-vous, et de la gestion de la relation client entre autre. De plus, leurs objectifs consistent à satisfaire les donneurs d’ordres en offrant des services sur mesure. Par conséquent,  les centres d’appels essaient d’élargir leurs domaines d’intervention en proposant des services divers comme la saisie des données, la création et la gestion de sites internet, la veille des réseaux sociaux, la permanence téléphonique et plus encore.
8Dans l’un des scénarii, le sujet A constituerait un modèle de réalisation pour le partenaire observateur actif (le sujet B), ce qui relève de la conduite d’imitation. Le second scénario renvoie à l’hypothèse selon laquelle les acquiescements du sujet B auraient valeur d’encouragement et/ou de renforcement en aidant ce dernier à construire la tâche. Déterminer le scénario le plus vraisemblable nécessite donc de connaître la composition de la dyade, les pré-requis de ses membres et la chronologie de leurs actions.

Les réponses apportées aux questions que j’ai posées au groupe des cinq futurs tuteurs (voir le questionnaire [document Word, environ 114 ko] d’aide entre élèves et un exemple de questionnaire rempli [PDF, environ 1,6 Mo]) ont été récapitulées dans un document de synthèse sur l’aide (document Word, environ 44 ko) ; ces réponses m’ont permis de faire émerger d’autres questions. Elles allaient dans deux sens différents.
Le temps nous a paru un paramètre essentiel, non seulement dans la mise en place, mais aussi dans le déroulement des travaux sur le tutorat. Joan Domènech Francesch (professeur des écoles, formateur, membre du conseil scolaire de Catalogne, pionnier et militant actif du mouvement d’« éducation lente ») écrit : « Par sa nature même, l’Éducation est une activité lente. Les processus éducatifs sont lents, afin que les apprentissages puissent s’intégrer à un parcours fait de multiples étapes et de divers moments. » (Source : Éloge de l’éducation lente, Chronique Sociale, 2011) Nous souscrivons et ajoutons même : apprendre en s’entraidant est par nature une activité lente. Nos élèves et nous-mêmes avons dû nous adapter à de nouvelles formes de travail et en accepter les conséquences : la remise en question des habitudes, de nouvelles médiations entre élèves et savoirs… Il nous a fallu définir ce qui était de l’aide et ce qui n’en était pas, tracer une frontière entre un bavardage improductif et une coopération efficace, apprendre à parler avec précision de ce que l’on fait et comment on le fait, etc.
La vérité, c’est qu’on ne sait jamais sur quoi pourrait déboucher ce stade actuel de votre carrière. Vous pourriez créer une entreprise suffisamment lucrative pour vous permettre de poursuivre vos activités professionnelles de chez vous. Ou bien vous déciderez que maintenant que les enfants fréquentent l’école à temps plein, vous êtes prêt à réintégrer le marché du travail.
×